La luminothérapie ou photothérapie consiste à utiliser un appareil de luminothérapie pour traiter les troubles affectifs saisonniers (TAS), l’acné, plusieurs types de dépression, les troubles du sommeil et certaines autres conditions. Au cours de la luminothérapie, l’utilisateur doit s’asseoir près d’une unité de luminothérapie pour s’exposer à une lumière vive et artificielle. La lampe infrarouge déclenche des substances chimiques du cerveau liées à l’humeur et au sommeil, ce qui allège l’humeur et réduit les symptômes de la dépression. La thérapie par la lumière bleue est souvent utilisée pour traiter l’acné, la rosacée, le psoriasis et les rides causées par le soleil et l’âge. Pour les patients souffrant d’acné qui souhaitent éviter les effets secondaires et les conséquences potentielles à long terme des médicaments sur ordonnance, la luminothérapie peut constituer une alternative idéale.

Qu’est-ce que la luminothérapie ?

Avant de déterminer si les lampes de culture sont appropriées pour la luminothérapie, on doit d’abord comprendre ce qu’est la luminothérapie en vérité, de quoi est-elle faite et quelle est son utilité. Pour commencer le traitement, vous devrez vous tenir à bonne distance d’une sorte d’écran avec des ampoules. Cela durant une certaine durée, vous devrez le faire à une heure bien précise quotidiennement (tout cela prescrit par votre médecin traitant).

Après avoir allumé l’écran, la lumière qu’il générera viendra se poser sur votre front et ainsi imiter une lumière vive naturelle. Vos yeux devront rester ouvert tout au long du processus car dans le cas inverse ça ne servira a rien. Vous devez aussi éviter de fixer ou regarder directement dans cette lumière. Et pour finir, une trentaine de minutes minimum seront requises pour de bons résultats.

Les différents accessoires pour la luminothérapie

Une visière

Déterminez le type d’exposition à la lumière à spectre qui vous convient le mieux. Si vous portez une visière spéciale avec des lumières à spectre complet sous le bord, portez-la tôt le matin, pendant au moins 30 minutes. Si vos yeux ou votre peau sont très sensibles à la lumière du soleil, cela pourrait être un problème conséquent pour vous.

Une lightbox

Expérimentez-vous avec l’aide d’une lightbox. Cette dernière est vendue en ligne ou dans des magasins spécialisés. Cela peut sembler intéressant, c’est une structure en forme de boîte pouvant être fixée sur une table ou un comptoir de cuisine. En règle générale, il est recommandé qu’une exposition quotidienne de 30 minutes à la lumière à spectre complet puisse réduire ou éliminer les effets négatifs du TAS.

Des ampoules

Installez des ampoules à spectre complet dans les luminaires et les lampes que vous utilisez le matin. L’idée derrière la luminothérapie est de s’exposer tôt le matin et en fin de journée à une lumière à spectre complet. Pour ceux qui ne souhaitent pas toujours utiliser une boîte à lumière, pensez à faire une promenade de 15 minutes à l’aube et de 15 minutes à la fin de la journée avant le crépuscule.

Laisser un commentaire

Revenir en haut